1shot coment

Publié le 22 Mars 2011

Machinerie ternaire
Monsieur QQ explore les FOM depuis plus de 10 ans et l'on se demande à chacune de ses créations si l'on est face à une forme de vie humanoïde ou une machine infernale. Pleine de mouvement, ce tableau renvoie aussi à un objet figé : la BD ! L'alternance du noir et blanc et de la couleur révèle un équilibre chromatique subtil et soigné.
La sensation est aussi ternaire, celle que l'on ressent sur un bon jazz, tout en contrôle d'un déséquilibre imminent. Monsieur QQ l'explique lui-même, les ex-croissances de ses FOM sont souvent au nombre de 3, c'est l'occasion de jouer à « Qui va retrouver mon membre ? ». Un jeu promis à un bel avenir partout où l'impérialisme démocratique se croit plus membré que son voisin en intervenant le premier.

Fuck You Shima !                (diptyque)
Voilà ce qui se passerait si les radiations nucléaires étaient physiquement visibles : un vaste nuage inquiétant, tempétueux, prêt à contaminer tout sur son passage, ressemblerait à ce diptyque. A gauche, l'embryon de Shadok horizontal ressemble à un poulpe moyen plus qu'à un calamar géant. En fuite, il a visiblement peu d'espoir de s'en sortir. Un signe qui ne trompe pas : son bout de queue descendante, révélateur d'impuissance au mauvais moment. Si les opposés s'attirent, ils se détruisent aussi sans ménagement. La dépression est profonde, l'aiguille du baromètre est bloquée à l'extrême gauche, la pauvre. Si le dieu shinto du nucléaire s'appelait Shima, ne serait-on pas en droit de gueuler tous en coeur, ou seul sur son rocher : « Fuck You Shima! » Les petites notes moutarde nous pincent le nez, avec un dilemme sans fin qui nous envahit, là, maintenant : suis-je de droite ou de gauche ? Une question binaire dont on peut bien se foutre.
                                                                                                         • Olivier de PUINEUF •

Rédigé par QQBlog2

Publié dans #Txt

Repost 0
Commenter cet article